Retour

Lacunes majeures dans l’entretien des équipements à Saguenay

Le vérificateur général de la Ville de Saguenay, François Gagnon, émet 82 recommandations dans son rapport 2017, déposé mardi après-midi. C'est au sujet de l'entretien des véhicules et des équipements que le vérificateur général a relevé le plus de problèmes.

François Gagnon constate des lacunes importantes en lien avec l'entretien des équipements motorisés. Pas moins de 69 des 82 recommandations portent sur cet aspect.

Selon lui, l’organisation et l'efficacité des travaux sont sérieusement affectées par un manque flagrant de leadership.

Si ton travail est mal planifié et mal organisé, beaucoup de travaux se font en urgence et on ne s'assure pas que les choses soient bien faites ou on ne fait pas les choses qu’on devrait faire.

Près de la moitié des entretiens annuels et semi-annuels ne sont pas réalisés ou sont reportés, alors que 19 % des entretiens préventifs réglementés sont faits en retard.

Les bris de véhicules auraient d’ailleurs augmenté de 14 % en raison de la négligence entourant les entretiens préventifs.

Quant aux réparations sur les véhicules ou sur un équipement, on compte jusqu’à 116 jours de délais avant que ce ne soit fait.

Salaires et états financiers

Quant aux salaires, le rapport précise que la rémunération des élus est conforme, outre quelques lacunes sur le plan du régime de retraite.

Le vérificateur général note aussi que certains organismes n’ont pas remis un état financier vérifié. C’est le cas de sept organismes qui reçoivent des subventions annuelles de 100 000 $ et plus.

Concernant les 28 recommandations qui avaient été faites en 2014, 10 d'entre elles n'ont pas été suivies ou n'ont pas fait l'objet de progrès satisfaisants.

Dans son rapport, le vérificateur général analyse les finances, la conformité et l’optimisation des ressources financières.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque