Retour

Lancement d’une campagne pour lutter contre la maltraitance des aînés

La Table régionale maltraitance aînés (TREMA) souligne la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées en distribuant 50 000 napperons au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La campagne régionale vise à informer la population sur les différents types de maltraitance dont les aînés peuvent être victimes afin d'en faciliter le repérage.

« Un enfant peut dire maman ou papa, si tu ne me donnes pas d'argent cette semaine, je ne viendrai plus te voir, explique le porte-parole de la TREMA, Christian Bergeron. Ce sont souvent de petits gestes comme ça auxquels on devrait porter une attention particulière. »

Selon une étude canadienne, entre 4 % et 7 % des aînés seraient victimes de maltraitance. Dans la région, de 2200 à 3800 personnes pourraient vivre de la maltraitance.

Christian Bergeron indique que le défi est d'inciter les aînés à dénoncer. « Ce sont souvent des proches, ça peut être un enfant, et pour un aîné, dénoncer un enfant, un conjoint ou un ami, ça peut être perçu comme si la personne exagère, que les gens ne les croiront pas. Ils ont peur au jugement et aux conséquences, au chantage », dit-il.

Des rubans mauves seront également remis aux intervenants qui soignent les aînés.

Plus d'articles

Commentaires