Retour

Larouche demande à Saguenay de reporter les négociations sur les services policiers

Le maire de Larouche, Réjean Bédard, demande à son homologue de Saguenay de reporter d'un an les négociations sur les services policiers.

Depuis 2008, le territoire de Larouche est desservi par la Sécurité publique de Saguenay plutôt que par la Sûreté du Québec (SQ), et l'entente est renouvelée automatiquement depuis. L’entente prévoit que Larouche paie le service dont elle a besoin.

Or, dans une résolution datée du 14 mars, le comité exécutif de la Ville de Saguenay estime qu’il faut que les deux municipalités négocient les termes d’un nouvel accord. Un avis de non-renouvellement a donc été transmis à la municipalité de Larouche. Le contrat entre les deux municipalités se termine le 31 décembre 2017.

En entrevue à l'émission Café, boulot, Dodo, lundi matin, le maire Réjean Bédard a indiqué avoir envoyé une lettre au maire de Saguenay, Jean Tremblay, pour lui demander d'attendre après les élections municipales de novembre prochain pour renégocier l'entente de couverture policière. M. Bédard juge plus pertinent que les négociations aient lieu entre les représentants des municipalités qui seront élus en novembre.

Réjean Bédard dans la course à la mairie

Le maire de Larouche a également confirmé qu'il sera candidat à la mairie de Larouche en novembre prochain. Réjean Bédard dit avoir pris sa décision en fin de semaine.

Plus d'articles

Commentaires