Retour

Le BST montre du doigt un problème d’entretien au quai de Sainte-Rose-du-Nord

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada soulève un problème d'entretien au quai de Sainte-Rose-du-Nord pour expliquer l'accident survenu le 7 septembre dernier.

La plate-forme et sa passerelle permettant d'embarquer à bord du navire Fjord Saguenay II s’étaient détachées du quai, blessant une douzaine de passagers.Dans une lettre d’information sur la sécurité maritime, le BST explique que la passerelle était vissée au quai par une pièce de bois traité mal entretenue. Les tirefonds reliant la passerelle au quai ont alors cédé, provoquant l'accident.Le document du BST confirme qu'aucun entretien de cette plate-forme n'a été effectué depuis son installation en 2011.La lettre a été envoyée à la municipalité de Sainte-Rose-du Nord, responsable de l'entretien du quai, même si le Bureau d'enquête confirme qu'aucun règlement municipal ou provincial n'oblige les municipalités à entretenir ces équipements.

Le maire promet des changementsEn entrevue, le maire Laurent Thibault se montre quelque peu rassuré par cette dernière précision. Il indique que si le gouvernement n’avait pas prévu de règlement pour entretenir ce type d’équipement, il apparaît quand même logique qu’une petite municipalité comme la sienne n’en ait pas prévu non plus.Il assure cependant que les équipements faisaient l’objet d’une brève inspection chaque année au moment de leurs installations.Laurent Thibault affirme que des choses vont changer dorénavant.

La première des choses, c’est d’adopter un règlement, et ce règlement sera ferme.

Laurent Thibault, maire de Sainte-Rose-du-Nord

Il est déterminé à faire en sorte qu’un tel accident ne se reproduise plus jamais à Sainte-Rose-du-Nord. « On en tire une bonne leçon », indique-t-il. Sa plus grande déception est que l'accident ait fait des blessés. Le maire avoue que sa municipalité traverse une période difficile en raison de cet accident. Le village fait actuellement face à 16 mises en demeure. Celles-ci ont été remises aux assureurs.

Plus d'articles

Commentaires