Retour

Le Café-Jeunesse de Chicoutimi interpelle les candidats

Les responsables du Café-Jeunesse de Chicoutimi interpellent les candidats à la mairie de Saguenay afin qu'ils s'engagent à appuyer leur projet d'habitation communautaire.

Ce projet, sur lequel ils travaillent depuis 10 ans, permettrait aux jeunes en difficulté de 18 à 30 ans de se prendre en main. L’immeuble de quatre logements n’a jamais vu le jour en raison du refus de la Ville d’en assurer le financement.

Un premier candidat s’engage

Le candidat indépendant Arthur Gobeil est le premier à prendre position dans ce dossier. Il s’engage à financer le projet pour les six prochaines années s’il est élu maire de Saguenay. Il entend verser 100 000 $ la première année de son mandat et 50 000 $ pour les cinq années suivantes.

Les responsables du Café-Jeunesse attendent la réponse des autres candidats à la mairie.

Plus d'articles

Commentaires