Retour

Le choix de Sylvain Gaudreault est bien accueilli au Saguenay-Lac-Saint-Jean

La nomination du député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, à titre de chef intérimaire du Parti québécois (PQ) est accueillie avec enthousiasme par la famille péquiste du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Sylvain Gaudreault a été préféré à Agnès Maltais, la députée de Taschereau, lors de la réunion du caucus vendredi après-midi.

L'ex-député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, sait ce qui attend son ancien collègue.

Il a lui-même occupé le poste de chef par intérim pendant plus d'un an, entre la démission de Pauline Marois et l'élection de Pierre Karl Péladeau. Il assure que la tâche de Sylvain Gaudreault sera difficile.

La nouvelle députée de Chicoutimi, Mireille Jean, estime qu'Agnès Maltais aurait tout de même fait une excellente chef. « On avait l'embarras du choix », mentionne-t-elle.

Le président régional du PQ, Sabin Gaudreault, affirme aussi que les deux députés en lice avaient de grandes qualités. « C'était deux excellents candidats », indique-t-il. Il croit que Sylvain Gaudreault saura rallier les troupes.

Reste à organiser la course à la succession. Le député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, devrait en faire partie.

Plus d'articles

Commentaires