Retour

Le CIUSSS offre plus de reconnaissance aux infirmières bachelières

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) a décidé de reconnaître systématiquement le baccalauréat des infirmières cliniciennes.

Selon le syndicat des professionnels en soins, la FIQ, 220 des 950 infirmières bachelières pourront ainsi conserver leurs avantages et leur salaire même si elles changent de fonctions ou de département au sein du CIUSSS. Jusqu'à maintenant, certaines travailleuses ne gardaient pas systématiquement leurs acquis.

« C'est un plus pour un hôpital universitaire d'avoir des infirmières cliniciennes et de les reconnaître ainsi », soutient Martine Côté, présidente de la FIQ pour l'hôpital de Chicoutimi.

Les infirmières cliniciennes détiennent des connaissances supplémentaires et peuvent occuper des fonctions plus spécialisées.

Mme Côté espère maintenant que la direction du CIUSSS acceptera d'accorder la même reconnaissance aux nouvelles infirmières qui seront embauchées.

De son côté, la porte-parole du CIUSSS, Joëlle Savard, précise que ces ajustements salariaux ont été prévus et n'auront aucun impact négatif sur le budget.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque