Les nouvelles coupes de 15 millions de dollars au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) se traduiront par l'abolition de 135 postes équivalents temps complet.

Ces réductions de personnels s'ajoutent à la quarantaine de postes de cadres qui ont été abolis au cours de la dernière année avec la création du CIUSSS.

Au lendemain de la réunion du conseil d'administration, la présidente-directrice générale du CIUSSS, Martine Couture, a précisé qu'environ 150 mesures seraient mises en place pour réduire les dépenses de l'organisme.

Au niveau des soins, les administrateurs du CIUSSS misent, entre autres, sur une diminution du coût des médicaments, la centralisation des tests de laboratoire et l'uniformisation de certaines pratiques.

Le CIUSSS prévoit également une mise en commun des approvisionnements, l'harmonisation du prix des repas dans les cafétérias et des tarifs de stationnement, ainsi qu'une diminution des primes de garde.

Une rencontre est prévue lundi avec les représentants syndicaux pour faire l'annonce des mesures qui toucheront les employés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine