Retour

Le Comité pour l’avenir du site de la Consol recrute des personnalités influentes

Le Comité pour l'avenir du site de la Consol recrute des personnalités connues dans le milieu pour faire avancer son projet de parc urbain dans l'arrondissement de La Baie.

Trois vice-présidents ont été nommés pour aider la concrétisation du projet estimé à 10 millions de dollars. Il s’agit de l’athlète Pierre Lavoie aux communications, du comptable Éric Dufour aux finances, et du président du Parti libéral du Québec, Gilbert Grimard, aux infrastructures. Aline Lavoie, qui pilote le dossier depuis six ans, devient présidente du comité.

En entrevue à Café, boulot, dodo, Pierre Lavoie a mentionné que l’organisme faisait un excellent travail depuis six ans en obtenant l’appui de la population. Trouver le financement est maintenant l’objectif principal.

Mon travail, à moi et aux personnes qui se sont ajoutées, c’est d’être en mesure d’apporter un peu plus de notoriété autour du comité pour en faire un comité qui est crédible, ce qui fait en sorte que quand on dépose des demandes, il soit pris au sérieux.

Pierre Lavoie

L’organisme s'est donné comme mission de trouver une vocation aux terrains abandonnés de l'ancienne usine d’Abitibi-Consolidated situés sur les rives du Saguenay. Résolu a récemment cédé le site à la Ville de Saguenay, et la signature des documents est prévue dans quelques jours.L’organisme a présenté son projet au public en octobre dernier. Le comité souhaite transformer le site en parc urbain axé sur la vie communautaire et les activités récréatives.

Plus d'articles