Retour

Le comité sur le logement social suscite des questionnements

L'organisme Loge M'entraide se questionne sur la composition du nouveau comité sur le logement social à Saguenay. La création de ce comité a été annoncée au dernier conseil municipal.

Loge M'entraide salue cette initiative, mais se demande toutefois pourquoi la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) a sa place autour de la table.

« Comment se fait-il qu'on nous impose les propriétaires de logements privés quand la mission de Loge M'entraide est contraire aux propriétaires privés. On a de la misère à comprendre, mais encore faut-il que la table soit mise sur pied », explique la coordonnatrice de l'organisme.

La Ville de Saguenay explique la présence de la CORPIQ par le taux d'inoccupation des logements qui atteint 6,8 %, soit l'un des plus élevés au Québec.

« Ça ne va pas assez vite, affirme la conseillère municipale Brigitte Bergeron. Au moins, on a la volonté de faire quelque chose et de dresser le portrait comme il le faut de la situation. »

Le comité vise à approfondir la réflexion sur les besoins en logement social à Saguenay.

La Corporation des propriétaires immobiliers du Québec estime de son côté que la construction de nouveaux logements sociaux n'est pas nécessairement la solution.

« Il est possible qu'une simple aide financière pourrait répondre aux besoins et ça, ça a déjà été démontré d'ailleurs par les recensements », précise le directeur des affaires publiques à la CORPIQ, Hans Brouillette.

Le comité sur le logement social en est à ses balbutiements. La date de la première rencontre n'est pas encore connue pour le moment.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce chien refuse qu'on le prenne en photo





Rabais de la semaine