Retour

Le commandant Molstad devant les gens d’affaires du Saguenay

À quelques mois de son départ de Saguenay, le commandant de la base militaire de Bagotville, le colonel Darcy Molstad, a fait le point sur plusieurs enjeux lors d'une rencontre avec les gens d'affaires de la région.

Un texte de Mélissa Savoie-Soulières

Le colonel Molstad estime que le déploiement de drones militaires est compatible avec celui d’avions de chasse. Il croit même que la base de Bagotville est très bien située pour recevoir le projet de drones militaires du gouvernement fédéral. Cependant, il croit que la décision sera surtout politique.

Comme militaire, je dois attendre l’analyse des besoins opérationnels. S’il y a un besoin opérationnel de les avoir à Bagotville, moi je dirais que oui, ils sont bien placés à Bagotville.

Colonel Darcy Molstad

On ignore encore si ceux-ci seront armés et de quelle façon ils seront déployés.

« On ne sait pas encore si leur mission sera de surveiller les côtes ou de surveiller le Grand Nord. Vraiment, c’est des questions très simples, des questions de base [auxquelles il faut répondre] avant de déterminer où les placer », explique le colonel.

La base de Cold Lake pourrait aussi accueillir les drones militaires.

Aucun matériel volé à Bagotville, assure le commandant

En fin de semaine, Radio-Canada révélait que l’équivalent de plus de 10 millions de dollars de matériel, dont de l’équipement, des tenues de combat, des ordinateurs et même des armes, avait été volé à la Défense nationale. La sécurité aurait été resserrée dans l’armée depuis.

Le commandant de Bagotville affirme que la base régionale est très sécuritaire.

Il assure qu’aucun matériel militaire n’a été volé à base militaire de Bagotville.

« C’est certain qu’il y a toujours un manque de personnel et on va mettre l’accent sur le fait de faire de bons inventaires des équipements que nous avons parce qu’il faut gérer ça de façon très efficace, mais on n’a pas de crainte de voir des équipements volés. C’est très sécuritaire à Bagotville », estime Darcy Molstad.

Le colonel Molstad quittera Saguenay

Le commandant de la base de Bagotville quitte ses fonctions en juillet.

Il estime avoir réussi à améliorer la qualité de vie des militaires. Il a fait construire des unités de logement supplémentaires et un parc à chiens. Il est fier de léguer ces infrastructures aux gens de Bagotville.

« Quand tu prends ça dans ton monde, ils vont être prêts à travailler fort pour faire des opérations, faire des exercices. Il faut faire attention de ne pas les brûler quand même parce qu’ils sont prêts à le faire. C’est la chose la plus importante pour moi », a affirmé le colonel en point de presse.

Il affirme d’ailleurs que le prochain spectacle aérien de Bagotville, qui sera son dernier, sera le plus grandiose jamais offert au public.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine