Retour

Le conflit entre la mairesse de Sainte-Monique et le directeur général est officiellement terminé

Le climat de tension semble s'estomper définitivement à Sainte-Monique, avec la fin du conflit entre la mairesse Dolorès Boily et l'ex-directeur général, Jean-Claude Duchesne.

La municipalité a publié un avis public dans les médias pour s'excuser. Il est écrit que la municipalité regrette les torts et inconvénients qui ont été causés à la réputation de monsieur Duchesne et à sa famille.

L'employeur ajoute que M. Duchesne a été un directeur général exceptionnel tout au long de ses 38 ans de service, et qu'il a servi la municipalité avec dévouement.

En 2015, la mairesse Boily avait déposé une plainte pour voies de fait contre Jean-Claude Duchesne qui avait à son tour porté plainte contre la mairesse. Ces plaintes croisées n'avaient pas été retenues par le ministère public.

Entre-temps, les citoyens de Sainte-Monique avaient dénoncé le climat malsain qui régnait au conseil municipal. Le le ministère des Affaires municipales avait d'ailleurs délégué des fonctionnaires pour assister aux séances publiques du conseil.

Plus d'articles