Retour

Le conseiller municipal Pascal Pilote en prison jusqu’à mardi

L'homme d'affaires et conseiller municipal d'Alma Pascal Pilote fait face à de nouvelles accusations, cette fois de harcèlement criminel.

Le propriétaire de la Plaza d'Alma a comparu brièvement jeudi après-midi au palais de justice d'Alma et il restera derrière les barreaux jusqu’à son enquête de remise en liberté, mardi prochain.

« L’échéance, le délai, la répétition sont toutes des choses qui sont regardées quand vient le temps d’analyser une cause. Vous avez un délai relativement long, maintenant est-ce qu’il est justifié et supporté par la preuve? Ce sera à nous de le constater », a mentionné son avocat Charles Cantin.

Pascal Pilote est accusé d'avoir harcelé son ex-conjointe sur une période de 6 ans, entre 2011 et 2017. Il est également accusé d'avoir violé ses conditions de remise en liberté lui interdisant de consommer des substances intoxicantes comme de l'alcool ou des drogues.

Le conseiller municipal fait déjà face à des accusations de voies de fait ayant causé des lésions corporelles, liées à des événements qui seraient survenus en juin 2016 dans un bar d'Alma.

Son procès pour ces accusations doit commencer la semaine prochaine.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?