Retour

Le contrat de Ghislain Harvey enfin rendu public

Promotion Saguenay rend public le contrat de travail de son ancien président-directeur général, Ghislain Harvey. Par la même occasion, l'organisme met fin à sa relation avec M. Harvey à partir du 31 décembre prochain et lui offre 425 000 $ en indemnité de départ.

Le président du conseil d'administration de la société de développement, Éric Larouche, et sa présidente-directrice générale, Priscilla Nemey, en ont fait l'annonce mercredi après-midi à l'Office de promotion du tourisme et des congrès de Saguenay.

« On a livré ce qui a été demandé, maintenant, on tourne la page. On va s'assurer que Promotion Saguenay joue vraiment son rôle », a affirmé Éric Larouche.

Un contrat valide jusqu'en 2024

Le contrat de Ghislain Harvey, signé en 2014, était renouvelable après cinq ans à l'unique discrétion du principal intéressé. Ainsi, le contrat était valide pour encore sept ans.

L'ancien président-directeur général gagnait 193 000 $ annuellement, en plus d'une prime de 10 %.

Promotion Saguenay s'est toutefois entendu avec Ghislain Harvey pour lui offrir une indemnisation de deux ans de salaire.

« Moi je trouve que ce n'est pas normal de ne pas avoir diffusé ces documents-là », a avoué Éric Larouche, qui avait déjà demandé à Ghislain Harvey de lever le voile sur son contrat d’embauche.

La mairesse de Saguenay réagit

De son côté, la nouvelle mairesse de Saguenay, Josée Néron, avait donné jusqu'à la fin de la semaine à Promotion Saguenay pour obtenir le contrat et le dévoiler. Elle s'est dite satisfaite de l'entente conclue cette semaine.

Soucis de transparence

La direction de Promotion Saguenay a assuré que les prochains mois serviront à rencontrer les élus municipaux et les entrepreneurs de Saguenay afin de leur expliquer la mission de l'organisme. Une rencontre est déjà prévue avec la mairesse, Josée Néron, la semaine prochaine.

Accès à l’information

L’ex-conseillère municipale de l’Équipe du renouveau démocratique, Christine Boivin, réclamait depuis longtemps de connaître le contenu de tous les contrats de M. Harvey, de 2006 à aujourd’hui.

La Commission d’accès à l’information a d’ailleurs ordonné à la société paramunicipale de rendre les documents publics.

L’avocat de Promotion Saguenay, Pierre Mazurette, avait toutefois répondu que les contrats étaient introuvables.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine