Une Haïtienne établie à Saguenay depuis près de 30 ans tente désespérément de faire venir au pays un membre de sa famille.

Marie-Ernelie Sylveste amasse des fonds pour tenter d'offrir une vie meilleure à sa nièce de 11 ans, devenue orpheline.

« Pour avoir vécu dans mon pays, pauvrement, je connais les deux côtés de la médaille. J'ai été élevée dans un village pas de courant, pas de frigidaire, pas de radio, pas de télévision. Je sais ce que c'est. De savoir que ma petite nièce n'a aucun parent pour prendre soin d'elle dans le pays, je ne peux pas fermer les yeux là-dessus », soutient la Jonquiéroise d'adoption.

Elle a demandé l'aide d'une avocate pour obtenir tous les papiers afin d'accueillir sa nièce Ouceline chez elle. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle a organisé une vente de garage à sa résidence, sur la rue Saint-Hubert, ce week-end.

L'argent amassé lui permettra de l'aider à poursuivre ce long processus.

Plus d'articles

Commentaires