Retour

Le Festival des camionneurs de La Doré toujours aussi populaire

Performances, fumée noire et bruits de moteur étaient au rendez-vous pour le 37e Festival des camionneurs de La Doré. De 15 000 à 20 000 personnes ont assisté à l'événement qui a commencé jeudi.

Pas moins de 44 coureurs de partout au Québec ont participé à l'événement. L'objectif : avoir le camion le plus puissant.

Les camions utilisés pour les compétitions sont modifiés pour la plupart, explique le président du Festival des camionneurs, Doris Bélanger.

« Ça arrive dans un fardier tout ça et quand la course est terminée, on s'en va à la prochaine course. La casse C, ça, c'est pour ceux qui ont des camions de tous les jours, s'ils veulent venir s'amuser, eux autres, ça ne boucane pas », explique-t-il.

Cette passion demande beaucoup de temps et de compétences en mécanique, raconte le coureur Éric Lehoux.

« Il a été démanché en mille morceaux, tout repeinturé comme un char antique. En plus de ça j'ai mis toute la mécanique qui va avec. Un truck neuf c'est 200 000 $ pour travailler alors ça c'est sur que c'est plus que ça », précise Éric Lehoux.

Geste pour l’environnement

Depuis environ cinq ans, le Festival des camionneurs fait planter 2000 arbres par année pour compenser les émanations des camions modifiés.

La fumée ne semble toutefois pas être un problème pour la foule.

« On est là pour avoir du fun et ça fait partie de la game, ça fait partie du spectacle », explique un spectateur.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine