Retour

Le jury amorce ses délibérations au procès de Jean-Philippe Blanchette

Le jury est maintenant séquestré au procès du Saguenéen Jean-Philippe Blanchette, accusé de conduite avec les facultés affaiblies et de conduite dangereuse ayant causé la mort de Kathleen Haché-Binette.

Un texte de Gilles Munger

Mercredi matin, le juge Denis Jacques de la Cour supérieure a livré ses directives au jury.

Il a expliqué que le taux d'alcoolémie de 142 mg par 100 ml de sang est un fait prouvé qui ne peut être contesté.

Le magistrat a aussi indiqué que la preuve démontre clairement que c'est l'accident qui a causé la mort de la jeune femme de 27 ans le 15 août 2014.

Des points contestés

Le juge Jacques a toutefois rappelé qu'il appartient au jury de déterminer si c'est bien Jean-Philippe Blanchette qui a formellement provoqué l'accident ou si d'autres facteurs en sont responsables.

Il a aussi rappelé que la défense conteste le fait que les facultés de l'accusé étaient affaiblies et qu'il avait une conduite dangereuse au moment où l'accident s'est produit en soirée. Ces points touchent les deux autres chefs d'accusation.

Le juge a également invité les 12 jurés à éviter toute conclusion hâtive, soulignant que la décision doit tenir compte de toute la preuve déposée et de la crédibilité de tous les témoins.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine