Retour

Le lac Sébastien abaissé d'un mètre pour des travaux

Produits forestiers Résolu a amorcé lundi des travaux à sa centrale Chute-aux-Galets à Saint-David-de-Falardeau afin de réparer la digue de retenue du barrage. Pour ce faire, le niveau de l'eau du lac Sébastien a été abaissé d'environ un mètre, et demeurera ainsi jusqu'en octobre.

« Le plus gros inconvénient, c'est au niveau de la navigation et tout ce qui est au niveau des activités nautiques », affirme Gérald Morin, porte-parole de l'Association des riverains du lac Sébastien.

Certains citoyens ont dû enlever leur quai ou même déplacer leur bateau, ce qu'ils auraient normalement fait à la fin de la saison estivale. Dans certains cas, il pourrait aussi y avoir des problèmes avec l'eau potable.

« La majorité des riverains ici fonctionnent avec une pointe absorbante. Si la pointe est pas assez profonde et que la nappe phréatique peut descendre un petit peu, les gens vont probablement manquer d'eau ou en avoir un petit peu moins », Gérald Morin.

« C'est le temps qui va le dire. Habituellement, après une semaine, la nappe phréatique va descendre. Ça va se stabiliser. Après, c'est là qu'il va arriver des problèmes, s'il y a des problèmes », ajoute-t-il.

Produits forestiers Résolu (PFR) et la municipalité ont déjà prévu un plan d'intervention.

« Ce sont des terrains privés, donc comme municipalité, ce n'est pas un réseau municipal, donc on ne peut pas intervenir sur les terrains privés. Sauf que PFR, ce qu'ils ont dit, c'est qu'on va prendre cas pas cas, et s'il faut amener des cruches d'eau aux gens, on amènera des cruches d'eau. Il n'y aura pas de gens assez en difficulté pour des causes reliées à ces travaux-là », indique le maire de Saint-David de Falardeau, Serge Gauthier.

Quelque 200 riverains vivent autour du lac Sébastien. L'association et la municipalité affirment avoir une bonne collaboration avec Produits forestiers Résolu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine