Retour

Le maire de Saguenay cherche la meilleure option pour les déchets putrescibles

Jean Tremblay multiplie ses démarches pour trouver la meilleure façon de traiter les matières putrescibles sur le territoire de Saguenay.

Les municipalités du Québec seront obligées de s'atteler à la tâche en 2020.

Jean Tremblay s'est rendu à Saint-Hyacinthe, la semaine dernière, pour s'inspirer de ce qui se fait là-bas. La municipalité, qui est une référence au Québec en la matière, s'est tournée avec succès vers la biométhanisation.

Le compostage est également une option intéressante, mais le maire veut en savoir plus avant de trancher. Il se rendra en Europe dans quelques semaines pour rencontrer d'autres experts. Il s'était déjà rendu sur le Vieux Continent pour les mêmes raisons dans le passé.

En entrevue à Café, boulot, Dodo, le maire a toutefois signalé que la solution parfaite était loin d'être claire. « C'est quoi la solution? Si on prend le compostage, est-ce qu'on prend le compostage en plein air ou dans une bâtisse? Et comment on va le faire, comment on va le vendre? Si tu fais une erreur, ce n'est pas comme d'autres choses : c'est une erreur qui peut te coûter 100 millions », a-t-il expliqué.

Le maire affirme que certaines villes québécoises ont pris de mauvaises décisions dans ce domaine et vont bientôt en payer le prix. Jean Tremblay veut éviter de tomber dans le même piège.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine