Retour

Le maire de Saint-Gédéon blâme Québec pour le piètre état de la Véloroute

Le maire de Saint-Gédéon, Jean-Paul Boucher, est en colère contre le ministère des Transports qui, selon lui, entretient mal les routes qu'emprunte la Véloroute des Bleuets dans sa municipalité.

Certains tronçons de la Véloroute sont véritablement impraticables, entre Alma et Saint-Gédéon.

M. Boucher s'exaspère devant le manque de fonds et les délais trop longs. Le maire fait notamment référence à des subventions pour entretenir des routes comme le chemin du Golf.

Il blâme aussi le gouvernement qui ne veut pas investir dans une piste cyclable qui longerait le lac Saint-Jean.

« Moi, je ne suis pas pour mettre trois millions sur une Véloroute quand j'ai des priorités autres. Ce ne sont pas les citoyens de Saint-Gédéon qui empruntent la Véloroute en majorité », fulmine-t-il.

Jean-Paul Boucher ajoute que le ministère des Transports est aussi responsable du nettoyage tardif de la rue De Quen, au centre du village, qui sert aussi aux cyclistes de la Véloroute.

Plus d'articles

Commentaires