Retour

Le manque d’inscription force l’annulation du colloque annuel du Centre de prévention du suicide

Pour la première fois en 25 ans, le Centre de prévention du suicide du Saguenay-Lac-Saint-Jean doit annuler son colloque annuel en raison du nombre insuffisant d'inscriptions.

L'événement prévu les 25 et 26 novembre devait se pencher sur le suicide chez les aînés et présenter les résultats d'une étude sur le phénomène.

Le directeur général du Centre de prévention du suicide, André Houle, déplore d'avoir dû prendre cette décision qui est due principalement à l'absence d'inscriptions provenant du réseau régional de la santé et des services sociaux.

« On sait que les priorités sont beaucoup plus d'ordre structurel pour le réseau de la santé, explique M. Houle. Il y a des directives qui malheureusement ont été envoyées dans le réseau pour suspendre toute forme de formation jusqu'au printemps 2016. Il y a des impacts aussi au niveau communautaire. On est face à un manque de sous, un manque de disponibilité et il y a des directives qui font que malheureusement les gens ne peuvent pas s'inscrire. »

Le colloque annuel permettait au Centre de prévention du suicide d'offrir de la formation aux professionnels, aux sentinelles et aux aidants naturels de la région.

L'annulation de l'événement entraîne des coûts de quelques milliers de dollars pour le Centre de prévention du suicide.

Les personnes qui s'étaient inscrites au colloque seront remboursées au cours des prochaines semaines.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine