Retour

Le ministre Gaétan Barrette analyse un plan de compressions de 9 M$ au CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean voudrait faire des compressions budgétaires de 9 millions de dollars au Saguenay-Lac-Saint-Jean, selon un plan que l'organisation a déposé au ministère la semaine dernière.

Le plan est toujours analysé par les autorités, mais 33 postes pourraient être abolis.

Des emplois d’infirmières, d’infirmières auxiliaires, d’inhalothérapeutes et de membres du personnel de soutien pourraient disparaître.

Les six hôpitaux de la région seraient touchés par ces coupes.

Le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, a interpellé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, à ce sujet à la période de questions de l'Assemblée nationale, mardi après-midi.

Il lui a demandé s'il approuvait le plan du CIUSSS. Le ministre lui a d’abord répondu que l’organisation a le devoir d’arriver à l’équilibre budgétaire.

« [C’est] essentiellement une optimisation qui se fait sur la base de postes qui ne sont pas pourvoyés et qui sont donc abolis, de postes qui sont réaffectés. Actuellement, […] sur le plan qui m’a été déposé, il n’y a pas de pertes d’emploi puisque les gens qui sont touchés ont la sécurité d’emploi et [il y aussi] diverses autres mesures », a expliqué Gaétan Barrette à l’Assemblée nationale.

Il a ensuite affirmé que le plan du CIUSSS est toujours à l’étude et qu’aucune décision n’a encore été prise.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine