Retour

Le Mont-Édouard veut agrandir son secteur hors-piste

Le Mont-Édouard compte poursuivre son expansion et agrandir son domaine skiable. La direction de la station de ski aimerait ajouter deux autres refuges dès l'an prochain.

Samedi, le centre de ski de l’Anse-Saint-Jean a battu son propre record. Il a reçu près du double de skieurs hors-piste comparativement à une journée moyenne.

L’objectif de la station serait maintenant de créer des circuits pour des randonnées de plus d’une journée.

Actuellement, 80 % de la clientèle provient de l’extérieur de la région, notamment de Montréal, des Laurentides, des Cantons de l’Est et même de l’Ontario.

« C’est une belle surprise. Beau petit refuge, beau terrain… pas tracé! », s’émerveille un skieur originaire de Québec.

Le secteur haute route du Mont-Édouard compte 31 hectares de domaine skiable. Le dénivelé de la montagne peut atteindre jusqu’à 300 mètres dans certains secteurs et certaines pentes ont une inclinaison de 45 degrés.

La sécurité avant tout

Il n’y a aucun risque d’avalanche selon la direction du centre de ski.

Des employés dénombrent les skieurs pour s’assurer de ne laisser personne derrière.

Une équipe de patrouilleurs certifiés en milieu éloigné a aussi été mise en place.

« Vraiment, l’accessibilité au secteur haute route ici est facile. Ce n’est pas long qu’on a accès à nos pistes pour descendre et c’est très sécuritaire. On le sécurise de jour en jour », explique le directeur des activités sportives du Mont-Édouard, Louis Gagnon.

D’après les informations de Meghann Dionne

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine