Retour

Le nouveau vérificateur général de Saguenay sera connu lundi

La nomination du nouveau vérificateur général de Saguenay est à l'ordre du jour de la séance du conseil municipal de lundi. Cependant, son identité demeure inconnue pour le moment.

Le poste est vacant depuis le début du mois de mai. Celle qui occupait la fonction de vérificatrice générale, Rina Zampieri, a démissionné après que la conseillère de Shipshaw, Julie Dufour, ait engagé des procédures judiciaires afin de faire respecter la loi. La conseillère municipale s'est adressée aux tribunaux pour demander le départ de madame Zampieri, dont le mandat avait pris fin le 26 avril.

À quelques heures de la nomination d'un nouveau vérificateur général, Julie Dufour déplore qu'aucun document n'ait été fourni aux élus.

« Comment on fait pour voter un poste aussi important qu'un vérificateur général dans une municipalité de 100 000 habitants et plus alors que je ne sais pas qui a déposé son CV? Je pense que les gens magasinent plus leur mécanicien qu'à Saguenay on magasine notre vérificateur général », mentionne-t-elle.

La conseillère a demandé au directeur général de Saguenay de lui fournir les documents liés à cette nomination, mais en vain.

« J'ai envoyé un courriel à ma direction générale. On m'a répondu qu'on ne pouvait répondre à ma demande d'information parce que le maire allait présenter lui-même le dossier, séance tenante. Est-ce que ce sera un vérificateur pour 180 jours, un vérificateur pour 7 ans? Je ne sais pas! », dit-elle.

Quoi qu'il en soit, le vote devrait avoir lieu lundi.

Plus d'articles

Commentaires