Retour

Le parc régional de Saint-Jean-Vianney prend forme

Le projet de mise en valeur du site de l'ancien village de Saint-Jean-Vianney, enseveli par un glissement de terrain le 4 mai 1971, est en train de prendre forme.

La commission de l'aménagement du territoire de Saguenay a retenu six projets à la suite d'un appel d'offres lancé en avril 2015.

La conseillère du secteur de Shipshaw, Julie Dufour, affirme qu'un premier plan de développement de ce qui serait le Parc régional de Saint-Jean-Vianney a été présenté à une trentaine de personnes. Des rencontres auront aussi lieu en focus group la semaine prochaine.

Ces étapes permettront ensuite d'élaborer les échéanciers et le montage financier du plan de développement pour le déposer officiellement à la fin de l'automne.

« On a un devoir de mémoire, souligne Julie Dufour. Ça fait plus de 20 ans que certaines personnes qui ont vécu le sinistre de Saint-Jean-Vianney militent, soulignent les anniversaires, disent aussi qu'ils ont besoin d'un endroit où se retrouver. »

Le Parc régional de Saint-Jean-Vianney proposerait autant une randonnée historique que des activités récréatives, comme celles qui se déroulent actuellement au trou de boue.

« Du fait que ce n'est pas encadré à l'heure actuelle, c'est sûr que quand les camions vont sur un parvis d'église, ça heurte certaines sensibilités et on peut le comprendre. Est-ce que ça nous prendrait un mémorial? C'est un peu ce que la Corporation pour la revitalisation du territoire de Saint-Jean-Vianney a déposé dans son projet historique de faire un mémorial, de faire un point de rencontre où les gens vont pouvoir commencer une visite guidée. Si on délimite bien les choses, je pense que les deux peuvent cohabiter », croit Mme Dufour.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine