Retour

Le patrimoine anglophone d’Arvida est-il tombé dans l’oubli?

Les nouveaux panneaux érigés à l'entrée du secteur Arvida sont un clin d'oeil au passé patrimonial. Or, les affiches de l'époque accueillaient les visiteurs dans les deux langues officielles. Pourquoi l'anglais a-t-il été ignoré pour ce projet?

Pour répondre à la question, le journaliste Frédéric Tremblay a interrogé le président de l'arrondissement de Jonquière et président du Comité pour la reconnaissance patrimoniale d'Arvida, Carl Dufour, ainsi que Terry M. Loucks, un ambassadeur d'Arvida et membre invité de comité.

Voici son reportage.

Plus d'articles

Commentaires