Retour

Le père du policier Thierry Leroux rend hommage à son fils

Le père de Thierry Leroux, Michel Leroux, s'est rendu en Abitibi pour rencontrer le directeur du poste de police de Lac-Simon à la suite du décès de son fils, samedi. Il désirait également rencontrer le conseil de bande de Lac-Simon.

Dans une entrevue accordée à Radio-Canada, M. Leroux a surtout voulu rendre hommage à son fils. Il a dit qu'il n'y a pas plus grand sacrifice que de donner sa vie pour protéger les autres. Il a sougliné que son fils était passionné de son métier.

De passage à Saint-Félicien, le premier ministre Philippe Couillard a offert ses condoléances aux familles du policier Thierry Leroux et du suspect, Anthony Raymond Michel.

Onde de choc au Collège d'Alma

Le personnel et les étudiants du Collège d'Alma sont sous le choc à la suite du décès de Thierry Leroux, abattu samedi lors d'une opération policière près de Val-D'Or.

Le jeune policier de 26 ans a vécu plusieurs années au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ses parents habitent d'ailleurs toujours dans l'arrondissement de Chicoutimi. Il a fait ses études en technique policière au Cégep d'Alma. Il avait terminé sa formation en 2012.

Le responsable du programme, Serge Girard, l'a côtoyé comme professeur. Il le décrit comme un homme bon, ouvert et généreux. « Ici, c'est une onde de choc parce que c'est un jeune qu'on a eu pendant trois ans, qui a pris une place et qui avait un leadership assuré, explique M. Girard. Il faut gérer la situation le plus adéquatement possible. »

Les étudiants secoués

Le triste événement de la fin de semaine était le principal sujet de discussion des étudiants, lundi matin. Plusieurs d'entre eux ont affirmé être profondément touchés par le drame. Certains ont mentionné que la cohorte d'étudiants en technique policière était comme une famille qui venait de perdre un membre.

Des étudiants ont demandé aux professeurs de tenir une minute de silence au cours de la journée en mémoire de Thierry Leroux.

Plus d'articles