L'homme suspecté d'avoir commis un vol armé d'une hache dans le secteur nord de l'arrondissement de Chicoutimi a comparu, lundi, au palais de justice de Chicoutimi.

Jimmy Tremblay-Ouellet, 27 ans, fait face à 11 chefs accusations dont vol qualifié, port de déguisement et conduite dangereuse. Ces accusations sont liées au vol survenu, dimanche soir, dans un dépanneur.

Vers 21 h 30, Jimmy Tremblay-Ouellet aurait menacé avec une hache le commis du dépanneur l'Étoile du Nord pour qu'il lui remette le contenu du tiroir-caisse. L'accusé avait le visage couvert par un bas de nylon.

Il est aussi accusé d'avoir tenté de s'introduire par effraction dans la pharmacie Jean Coutu du boulevard Sainte-Geneviève. Le véhicule qu'il conduisait était volé.

Les accusations sont graves admet son avocat, Charles Cantin. « Quand on parle de vol qualifié, on parle d'un chef relativement important, maintenant il y en a des plus importants encore. Si c'était avec une arme à feu ou des choses du genre. Maintenant, on va lire la preuve, on va regarder ça. »

Charles Cantin espère être en mesure de faire libérer son client, mais le procureur des poursuites criminelles et pénales compte s'y objecter.

« De notre point de vue, il y a une objection à la remise en liberté. Maintenant, ce sera à un juge de déterminer si la personne peut récupérer sa liberté ou non », mentionne Sébastien Vallée.

Jimmy Tremblay-Ouellet sera de retour en cours jeudi pour la suite des procédures.

Un autre vol à la hache

Une enquête policière est toujours en cours concernant un autre vol perpétré avec une hache, samedi soir, toujours à la pharmacie Jean Coutu du boulevard Sainte-Geneviève. Le voleur a pris la fuite en emportant avec lui des narcotiques.

La police pense que Jimmy Tremblay-Ouellet pourrait être relié à cet autre événement, mais elle ne possède pas de preuve pour l'instant.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine