Retour

Le projet de musée de l’aluminium est relégué aux oubliettes

Le projet de musée de l'aluminium dans le secteur Arvida ne se concrétisera pas. Les citoyens qui y travaillaient depuis une vingtaine d'années ont décidé de fermer les livres.

La Corporation patrimoniale d’Arvida (CPA) qui pilotait le projet sera dissoute.

En entrevue à Café, boulot, Dodo, l’ingénieur à la retraite et membre de cette corporation, Gilles L. Michaud, a confié que le groupe était à bout de ressource.

Il déplore que la corporation n’ait jamais obtenu le soutien de la Ville de Saguenay et des gouvernements, malgré l'appui financier des dirigeants et des syndicats de Rio Tinto pour réaliser le projet de centre d'interprétation.

Le projet comprenait un volet sur le développement d’Arvida, et un autre sur les procédés pour fabriquer de l’aluminium à travers les époques.La Corporation lègue un surplus de 8000 dollars. Ce montant a été transmis à l’Université du Québec à Chicoutimi, où il sera remis aux étudiants sous forme de bourse d’études. Plusieurs documents d’archives et de nombreuses entrevues réalisées avec des dirigeants d’Alcan feront aussi partie des legs de la corporation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine