Retour

Le quart du projet de la Onzième chute est réalisé 

La petite municipalité de Notre-Dame-de-Lorette est l'hôte d'impressionnants travaux pour la construction de la minicentrale de la Onzième chute, sur la rivière Mistassini.

Le quart des travaux est réalisé. Les travailleurs exécutent en ce moment les activités de coffrage et de bétonnage de la structure.

« Il y a un petit seuil de contrôle qui va se faire dans la rivière, à la taille de la chute, explique le directeur de projet, Marc Morin. À partir de là, ce qui arrive, c'est que l'eau va se diriger dans le canal d'amenée, ensuite vers la prise d'eau. »

Quand elle sera en activité, la minicentrale aura une capacité de production de 18 mégawatts et sera plus imposante que celle de Val-Jalbert.

« Le site de la Onzième chute, il y a 17 mètres de chute, précise M. Morin. Les ouvrages comme tels, la turbine et tout ça, la mécanique, ce sont tous des ouvrages beaucoup plus imposants parce qu'on a à turbiner un débit de 130 mètres cubes par seconde comparativement à 19,5 dans le cas de Val-Jalbert. »

Les travaux d'aménagement de la ligne électrique et des chemins d'accès à l'évacuateur de crues, qui se trouvent à Girardville, sont aussi en cours.

Les trois quarts des contrats ont déjà été octroyés, pour la plupart, à des entreprises de la région. Les travaux devraient se terminer en automne 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine