La Ville de Saguenay vient de conclure une entente avec l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui permet d'assurer l'avenir du Quatuor Alcan dans la région.

La survie du quatuor était incertaine depuis que Rio Tinto avait retiré son soutien financier après 27 ans de collaboration. L'entreprise contribuait à 60 % du budget du quatuor.

L'entente prévoit une hausse de la participation financière de Saguenay dans l'Orchestre. La Ville va payer la moitié des coûts reliés au maintien des activités des quatre musiciens de l'ensemble qui va désormais porter le nom de Quatuor Saguenay.

La directrice générale de l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Christine Boily, se réjouit de l'entente. « C'est un grand soulagement pour toute l'équipe, les musiciens du Quatuor inclus, et toute l'équipe qui est derrière l'Orchestre, qui travaille fort depuis plusieurs mois pour stabiliser la situation financière à court terme, à moyen terme et à long terme. Ça donne une grosse bouffée d'énergie pour poursuivre là-dedans », dit-elle.

Pour sa part, le maire Jean Tremblay affirme que « le Quatuor Saguenay est une richesse collective pour la ville et qu'il fait rayonner la culture bien en dehors des frontières de la municipalité ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?