Retour

Le ralentissement immobilier se poursuit à Saguenay

Le marché immobilier est en baisse pour une 5e année consécutive. Saguenay est une des seules villes où les ventes de maison ont diminué en 2017.

Dans l’ensemble du Québec, le nombre de transactions atteint un niveau record.

Au total, 1051 ventes résidentielles ont été conclues en 2017, ce qui représente une diminution de 4 % par rapport à 2016.

Seul le secteur de Chicoutimi a enregistré une croissance des ventes qui s'élevait à 4 %.

Il s'agissait dans ce cas d'une deuxième hausse annuelle consécutive.

Selon Paul Cardinal de la Fédération des Chambres immobilières du Québec, le marché est nettement à l'avantage des acheteurs.

« Il y a un peu plus d’offres que de demandes, plus de gens qui veulent vendre que de gens qui veulent acheter. Malheureusement, ça va un peu avec la démographie, on n’attire pas vraiment de gens d’autres régions », explique M. Cardinal.

Le prix moyen des maisons vendues dans la maison est de 172 000 $. Il fallait en moyenne 142 jours pour vendre une maison unifamiliale et 197 jours pour une copropriété.

Plus d'articles