Retour

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean pourra tirer profit d’investissements sur la Côte-Nord assure le ministre Arcand

Au lendemain d'une annonce d'investissements de 100 millions de dollars à Sept-Îles, le ministre de l'Énergie et de Ressources naturelles, Pierre Arcand, assure que le Saguenay-Lac-Saint-Jean saura tirer son épingle du jeu.

En entrevue à Café, boulot, Dodo, le ministre qui est aussi responsable du Plan Nord a indiqué que les entreprises comme Le Goupe Gilbert de Saguenay pourront tirer profit du développement minier plus au nord.

Tata Steel et Minerai de fer Québec sont les deux entreprises qui s’allient au gouvernement provincial pour exporter davantage de minerai à partir du port de Sept-Îles.

« L’an dernier, nous avions 250 000 tonnes de minerai de fer, cette année on prévoit un million de tonnes et l’an prochain, avec les ententes qu’on vient de faire, on prévoit entre 14 et 16 millions de tonnes de minerai de fer qui seront expédiées au port de Sept-Îles », a-t-il mentionné.

Un nouveau convoyeur sera notamment construit d’ici l’automne sur la Côte-Nord.

Engagement renouvelé pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le ministre Pierre Arcand a aussi réitéré l’engagement du gouvernement provincial à développer le secteur minier au Saguenay-Lac-Saint-Jean, notamment avec le projet de mine d’apatite d’Arianne Phosphate au lac à Paul.

« On appuie Arianne et il y a des discussions avec investissement Québec. Nous sommes heureux de voir ce projet mis de l’avant et nous allons faire ce qu’il faut pour qu’il ait une fin heureuse », a assuré le ministre.

Plus d'articles

Commentaires