Retour

Le Saguenay s'impose aux Grands Feux Loto-Québec

Cent heures de montage musical, 70 heures de conception, 150 heures de préparation, trois jours de montage pour 20 minutes de feux d'artifice. L'artificier de l'entreprise PyroSpek de Saguenay, François Duchesne, met la gomme pour son retour aux Grands Feux Loto-Québec, cet été.

Un texte de Catherine Paradis

La semaine qui s'amorce sera occupée pour François Duchesne. L'artificier de Jonquière assurera la direction technique de la soirée celtique, mercredi soir, à Québec et de la soirée cirque, mercredi prochain.

Entre les deux, ce sera SON moment. Le moment où PyroSpek, son entreprise de Saguenay, présentera son propre spectacle samedi soir.

« Notre mandat est une soirée urbaine. Ce sera donc une soirée de musique de rue, de musique que les gens entendent à la radio et sur les terrasses », explique-t-il.

Récolter ce qu'il a semé

François Duchesne a été invité pour la première fois aux Grands Feux Loto-Québec, l'an dernier. Sa petite entreprise franchissait alors un pas important en se taillant une place dans la cour des grands pour le spectacle d'ouverture.

Un an plus tard, l'artificier participe à trois spectacles près des installations portuaires de Québec.

« C'est sûr que c'est une fierté ! C'est un gros moment de l'année, mais pour moi, il n'y a pas de petits feux », confie M. Duchesne.

Le secret du succès

Il va sans dire que les possibilités d'une générale sont nulles dans le monde des feux d'artifice. Il faut faire confiance au concepteur, admet François Duchesne.

« On voit les images dans notre tête, on sait quelle pièce prendre. L'expérience entre en ligne de compte : qu'est-ce qui fait quoi, commemt on peut placer les pièces. Par contre, il y a toujours les facteurs environnants, la météo par exemple, qui vont jouer et qu'on ne contrôle pas », ajoute-t-il.

Quelle est la différence entre un bon et un moins bon artificier ?

« Le plus important est d'être ordonné pour placer les pièces le plus précisément possible. Plus les gens sont minutieux et attentionnés et plus ils prennent le temps de bien faire les choses avant, meilleur est le spectacle », conseille François Duchesne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine