Retour

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien cherche encore près de 3 M$ de financement

Un an après l'annonce d'une subvention de 26 millions de dollars du gouvernement provincial, le Zoo sauvage de Saint-Félicien a réussi à amasser un peu plus de la moitié de la part qu'il doit recueillir.

Pour mettre la main sur l’aide financière, le zoo doit amasser 6,5 millions de dollars.

Même si la campagne de financement s’est menée dans l’ombre au cours des derniers mois, la direction du zoo a réussi à amasser 54 % de l’argent jusqu'à maintenant.

Pour donner un nouvel élan aux efforts de financement, le vice-président aux services exécutifs du Canadien National (CN), Sean Finn, prend les rênes de la campagne de financement à titre de président d’honneur.

« Je m’engage à ce que l’objectif soit atteint si ce n’est pas surpassé. S’il en manque à la fin, on trouvera des façons », a-t-il assuré durant le lancement, en compagnie du premier ministre Philippe Couillard.

Des projets jusqu'en 2021

Tout l’argent amassé servira à mener à bien le plan global de développement du Zoo sauvage de Saint-Félicien.

La directrice générale, Lauraine Gagnon, est fière d’avoir réussi à décrocher un tel financement.

« Grâce à vous, on pourra assurer avec fierté notre rôle de principal produit d’appel du Saguenay-Lac-Saint-Jean », a-t-elle précisé.

L’ensemble du projet pourrait engendrer jusqu’à 50 millions de dollars en retombées économiques.

Plus d'articles