Retour

Les agents des services correctionnels manifestent à Saint-Félicien

Une quarantaine d'agents de la paix en services correctionnels de la prison de Roberval se sont rassemblés devant les bureaux du premier ministre Philippe Couillard, à Saint-Félicien, jeudi matin.

Ils veulent augmenter la pression sur le gouvernement dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leur convention collective.

Leur contrat de travail est échu depuis un an. L'activité de visibilité s'inscrit dans un mouvement provincial.

Les questions de la santé et de la sécurité des travailleurs sont au coeur des négociations. « La nature même de notre métier fait en sorte de nous plonger dans des situations risquées, parfois même périlleuses autant sur le plan physique que psychologique », souligne le président du syndicat, Mathieu Lavoie.

Il y a 2800 agents de la paix au Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine