Retour

Les aînés invités à faire respecter leurs droits dans le réseau de la santé

Une campagne nationale vient d'être lancée pour inviter les aînés à faire valoir leurs droits lorsqu'ils s'estiment injustement traités dans le réseau de la santé.

L'initiative, qui a pour thème Vous avez des droits en santé, faites-les respecter, provient de la Fédération des centres d'assistance et d'accompagnement aux plaintes et est soutenue par la Fédération de l'âge d'or du Québec (FADOQ).

Le président de la section régionale de la FADOQ, Louis-Marie Pedneault, précise que la campagne vise spécifiquement les aînés qui sont souvent moins enclins à porter plainte lorsqu'ils estiment ne pas voir reçus les soins auxquels ils ont droit ou lorsqu'ils jugent avoir été victimes de mauvais traitements.

« Je pense que c'est pertinent de faire en sorte que cette campagne-là vise spécifiquement les aînés, pas parce qu'ils ont des droits supérieurs aux autres, mais parce que les droits que tout le monde ont, eux aussi ont le droit de les faire respecter », souligne M. Pedneault.

Le nombre de plaintes en hausse

La campagne survient alors que le centre régional d'assistance et d'accompagnement aux plaintes constate une hausse du nombre de dossiers qui lui ont été soumis au cours de la première année d'existence du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS).

Le centre régional a accompagné 410 personnes l'an dernier. Le nombre de dossiers est en hausse, selon le directeur général, Josey Lacognata.

« Les gens parfois ont vécu plusieurs changements d'intervenants, il y a des ruptures de confiance qui s'installent, dit-il. C'est quelque chose qu'on voit et je vous dirais que les dossiers qu'on accompagne en termes de profondeur de problématiques sont plus imposants qu'autrefois. »

M. Lacognata espère que la deuxième année du CIUSSS va permettre de corriger ces problèmes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine