Des dizaines camionneurs artisans du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont manifesté dans plusieurs villes de la région parce qu'ils craignent que le gouvernement Couillard ne déréglemente le secteur du camionnage en vrac au Québec.

Les camionneurs se sont rendu aux bureaux de circonscription de quelques députés pour leur remettre un document de leur association provinciale. Ils estiment qu'avec une telle déréglementation du système, ce sont les entreprises de courtage qui distribueront les contrats de camionnage du ministère des Transports et des municipalités, ce qui risque d'entraîner la fin des camionneurs artisans propriétaires de leur camion.

« S'il n'y a plus de réglementation, pour la plupart de nos petits camionneurs, c'est inviable pour eux autres parce que le partage des investissements du ministère des Transports, c'est primordial pour leur survie », souligne le directeur régional de l'Association des camionneurs artisans, Daniel Tremblay.

Le règlement législatif qui encadre le camionnage en vrac depuis 1973 prendra fin en mars 2017. Les camionneurs artisans souhaitent que leur dossier se règle avant l'ajournement de la session à Québec en juin.

L'Association des camionneurs artisans compte 5000 membres au Québec dont 330 au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine