Retour

Les candidats au NPD promettent d'annuler la réforme de l'assurance-emploi

Les trois candidats du NPD dans la région s'engagent si leur parti prend le pouvoir à Ottawa le 19 octobre à annuler la réforme de l'assurance-emploi au pays.

Dans un communiqué, Dany Morin, Karine Trudel et Gisèle Dallaire estiment que, tant sous les conservateurs que sous les libéraux, les gouvernements ont réduit l'accessibilité à l'assurance-emploi en se servant des fonds du programme pour réduire la dette ou le déficit.Ils soulignent que plus de 60 % des travailleurs qui cotisent n'y ont pas droit et que cela fait mal aux travailleurs de la région.


Pour le député sortant de Chicoutimi-Le Fjord, Dany Morin, beaucoup ont même baissé les bras avec cette réforme. « Ils ont réalisé que Stephen Harper et Denis Lebel. n'avaient aucune ouverture. On se serait attendus que où, justement le travail saisonnier est très présent dans la Lac-St-Jean, que le ministre aurait écouté la population, mais ça n'a pas été le cas. Par contre, les problèmes sont toujours là. Des employeurs ont perdu de la main-d'oeuvre et des travailleurs viennent à notre bureau toutes les semaines à mon bureau de député pour nous parler des problèmes qu'ils ont avec l'assurance-emploi », indique-t-il. 

Les trois candidats ajoutent qu'un gouvernement du NPD adaptera les programmes aux réalités du marché du travail et aux besoins des travailleurs et des entreprises.

Plus d'articles

Commentaires