Retour

Les Carrefours jeunesse-emploi du Saguenay-Lac-Saint-Jean reçoivent 1,9 M$ de Québec

Le premier ministre Philippe Couillard et le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, étaient dans l'arrondissement de La Baie vendredi pour annoncer une entente-cadre entre le gouvernement du Québec et le Réseau des Carrefours jeunesse-emploi.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, l'entente prévoit un financement minimal de 1,9 million de dollars par année sur trois ans. Elle vise à faire face à de nombreux défis comme le vieillissement de la population.

Le ministre François Blais souhaite aussi que davantage de jeunes soient formés afin de répondre au besoin criant de main-d'œuvre dans certains secteurs.

« Partout où je me présente, quand je parle aux employeurs, ce que l'on me dit, c'est qu'on a des besoins de main-d'œuvre, qu'on refuse des contrats, qu'on ne peut pas se développer comme on voudrait se développer simplement parce que la main-d'œuvre n'est pas là, souligne le ministre Blais. Donc l'emploi est devenu un enjeu extrêmement important et économique pour le Québec. »

Le président du Carrefour jeunesse-emploi du Saguenay, Yvon Gagnon, est très heureux de l'annonce du premier ministre qui permettra à l'organisme de poursuivre l'ensemble des activités, en plus de consolider une soixantaine d'emplois.

« Je pense que ça apporte vraiment une stabilité au niveau des carrefours pour les trois prochaines années, puis il y a quand même le rehaussement de l'enveloppe de 3,5 % qui est pour la prochaine année, dit-il. Ça vient vraiment stabiliser nos revenus pour être en mesure de vraiment redémarrer nos nouveaux projets. »

L'entente-cadre avec le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec garantit un financement de 45,7 millions de dollars par an.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine