Retour

Les Carrefours jeunesse-emploi du Saguenay-Lac-Saint-Jean reçoivent 1,9 M$ de Québec

Le premier ministre Philippe Couillard et le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, étaient dans l'arrondissement de La Baie vendredi pour annoncer une entente-cadre entre le gouvernement du Québec et le Réseau des Carrefours jeunesse-emploi.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, l'entente prévoit un financement minimal de 1,9 million de dollars par année sur trois ans. Elle vise à faire face à de nombreux défis comme le vieillissement de la population.

Le ministre François Blais souhaite aussi que davantage de jeunes soient formés afin de répondre au besoin criant de main-d'œuvre dans certains secteurs.

« Partout où je me présente, quand je parle aux employeurs, ce que l'on me dit, c'est qu'on a des besoins de main-d'œuvre, qu'on refuse des contrats, qu'on ne peut pas se développer comme on voudrait se développer simplement parce que la main-d'œuvre n'est pas là, souligne le ministre Blais. Donc l'emploi est devenu un enjeu extrêmement important et économique pour le Québec. »

Le président du Carrefour jeunesse-emploi du Saguenay, Yvon Gagnon, est très heureux de l'annonce du premier ministre qui permettra à l'organisme de poursuivre l'ensemble des activités, en plus de consolider une soixantaine d'emplois.

« Je pense que ça apporte vraiment une stabilité au niveau des carrefours pour les trois prochaines années, puis il y a quand même le rehaussement de l'enveloppe de 3,5 % qui est pour la prochaine année, dit-il. Ça vient vraiment stabiliser nos revenus pour être en mesure de vraiment redémarrer nos nouveaux projets. »

L'entente-cadre avec le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec garantit un financement de 45,7 millions de dollars par an.

Plus d'articles

Commentaires