Retour

Les chambres de commerce du Saguenay-Lac-Saint-Jean appuient les agriculteurs

Le Regroupement des chambres de commerce du Saguenay-Lac-Saint-Jean appuie les agriculteurs de l'Union des producteurs agricoles (UPA) dans leur opposition au nouveau régime fiscal en vigueur depuis le 1er janvier.

Les chambres de commerce demandent un moratoire sur les changements qui affectent les agriculteurs. Ils veulent aussi qu’une table de négociation soit créée.

Selon le coprésident du regroupement, Carl Côté, le gouvernement doit se montrer plus conciliant avec les agriculteurs dans le dossier des taxes foncières.

Ça amène les agriculteurs à avoir une augmentation de 27 % de leur compte de taxes. 27 % en un an, on trouve que c’est énorme.

Carl Côté, coprésident du Regroupement régional des chambres de commerce

Barrage des sentiers de motoneige

Les gens d'affaires de la région veulent maintenir la bonne collaboration entre la Fédération régionale de l'UPA et le milieu touristique.

L’exécutif national de l’UPA envisage de bloquer les sentiers de motoneige dans toute la province, un mot d’ordre que ne comptent pas respecter les producteurs de la région.

Les agriculteurs se rendront plutôt dans les sentiers pour faire une activité de sensibilisation le 4 février.

« Ça, on est très d’accord avec ça parce qu’on n’a pas le moyen ces temps-ci dans la région de dire qu’on va nuire à une autre industrie. Ils sont parfaitement d’accord pour faire des moyens de pression pas trop drastiques », estime le coprésident de la Chambre de commerce.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine