Retour

Les cinq meilleures randonnées à faire l’automne au Saguenay-Lac-Saint-Jean

La saison des couleurs est à son apogée. Randonneur débutant ou sportif aguerri, vous trouverez ici un guide des plus beaux sentiers pour en profiter!

Un texte de Catherine Doucet

5 - Sentier Perce-Neige, Bégin :
5 km, facile

Point de départ : 100, rue Lemieux

À Bégin, il faut découvrir ce sentier idéal pour la randonnée en famille : une boucle de 5 kilomètres avec un faible dénivelé. Tout au long du chemin, vous pourrez admirer plusieurs sculptures inspirées de contes ou de fables de La Fontaine. Un pont suspendu et deux belvédères donnant sur la plaine entre Bégin et le Lac-Saint-Jean complètent le parcours.

4-Sentier du lac Kénogami, Hébertville
4 km (aller-retour)

Point de départ : le centre de ski du mont Lac-Vert

Le paysage du Lac-Saint-Jean est très différent de celui du Saguenay. Dans ce coin de pays, pas de haute falaise, mais de riches terres agricoles bordant un lac immense. Pour admirer ce panorama, rendez-vous au mont Lac-Vert d'où part le sentier du lac Kénogami. Aménagé sur plus de 40 km, ce sentier longe le lac Kénogami jusque dans la réserve faunique des Laurentides. En faisant 2 km jusqu'au lac Moïse vous accéderez à un belvédère qui vous donne une vue sur la portion sud du Lac-Saint-Jean.

3-Sentier Eucher, arrondissement La Baie :
3 km (aller-retour)

Point de départ : la marina de l'Anse-à-Benjamin

À mon humble avis, il s'agit du sentier où le ratio efforts physiques vs beauté du panorama est le meilleur. Un kilomètre et demi de montée vous mènera à la Croix du centenaire, installée pour le centième anniversaire de La Baie. Tout en bas, la rivière Saguenay à perte de vue et la naissance du Fjord. Si vous regardez en direction de La Baie, par temps clair, vous pourrez observer les éoliennes du parc de la Rivière-du-Moulin. Cette courte randonnée vous donnera chaud, le dénivelé est assez important sur la courte distance. Si le coeur vous en dit, poursuivez votre chemin jusqu'à l'Anse-à-la-poulette, au niveau de la rivière Saguenay, pour une randonnée de 9 kilomètres.

2-Pic-de-la-hutte, parc national des Monts-Valin :
5 km, intermédiaire

Point de départ : le Pic-de-la-Hutte

Le parc national des Monts-Valin est un endroit idéal pour randonner en automne. Plusieurs sentiers s'offrent à vous à partir du centre de découvertes situé au pied de la montagne. La montée abrupte pour découvrir le premier point de vue (8 km avec un dénivelé de 340 m pour vous rendre au Pic-de-la-tête-de-chien) en décourage plusieurs. Pour une sortie plus modérée, prenez la voiture jusqu'au Pic-de-la-Hutte (oui, c'est possible!) et marchez dans la boucle des sommets, une randonnée de 5 km qui vous mènera aux plus beaux points de vue avec un minimum d'efforts. À partir du sommet, vous pourrez admirer une grande partie du territoire du Saguenay et même quelques secteurs du Lac-Saint-Jean, par temps clair. Profitez-en pour admirer la flore unique à 900 mètres d'altitude.

1-Sentier des caps, Parc national du Fjord-du-Saguenay :
10,2 km (aller-retour), difficile

Point de départ : le secteur baie Éternité, parc national du Fjord-du-Saguenay

Cette randonnée sportive vous mène vers un des plus beaux points de vue de la région. Avec une ascension de plus de 300 mètres sur un peu plus de 5 km, il vaut mieux être bien chaussé pour se rendre au sommet. Le paysage change beaucoup en cours de montée, passant d'un sous-bois verdoyant à une forêt mixte flamboyante pendant la période des couleurs. Au sommet, poursuivez jusqu'à la fin du sentier. Vous y trouverez une vue imprenable sur la baie Éternité et le fjord du Saguenay. Pensez à apporter une veste plus chaude. Il y vente souvent très fort et le mercure est plus bas qu'au niveau de la mer. La descente sera moins physique que la montée, mais ne la sous-estimez pas, il y a quelques passages plus techniques.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine