Retour

Les concessionnaires automobiles en lock-out souhaitent poursuivre la médiation

La Corporation des concessionnaires automobiles du Saguenay-Lac-Saint-Jean a rencontré ses membres, mercredi, pour faire le point sur les négociations à la suite du dépôt du projet de loi 71 qui vise un retour au travail des employés de garage.

Les concessionnaires automobiles ont assuré leurs représentants qu'ils veulent poursuivre le processus de médiation avec le Syndicat démocratique des employés de garage, qui représente les 450 travailleurs, pour mettre fin au lock-out qui dure depuis 33 mois.

Le porte-parole de la Corporation des concessionnaires automobiles du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Sylvain Gauthier, affirme que les concessionnaires souhaitent en arriver à une entente négociée avec le soutien du médiateur Normand Gauthier.

« En ce qui nous concerne, l'exercice de médiation a toujours été en cours, affirme Sylvain Gauthier. Nous, le processus, ce n'est pas un processus du projet de loi 71, c'est le processus de négociation actuellement en cours et nous, on est toujours désireux de participer comme on l'a dit et on va continuer dans cette orientation-là. »

La Corporation analyse encore la portée juridique du projet de loi 71 et n'a pas encore décidé si elle participera à la commission parlementaire qui en fera l'examen, mardi prochain.

De son côté, le Syndicat démocratique des employés de garage a aussi reçu l'invitation à se présenter à la commission parlementaire. Le président de la CSD, François Vaudreuil, doit déterminer au cours des prochaines heures s'il participera aux travaux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine