Retour

Les conducteurs d’autobus augmentent la pression

Une cinquantaine de chauffeurs d'autobus scolaires ont manifesté devant le terminus d'Intercar de la rue Saint-Hubert, dans l'arrondissement de Jonquière, mardi matin.

Les travailleurs voulaient intensifier leurs moyens de pression à la veille d’une journée de négociation avec leur employeur. Leur convention collective est échue depuis le 1er juillet 2017.

Le président du Syndicat du transport scolaire du Saguenay, Rémi Fortin, précise que les chauffeurs réclament des augmentations salariales et une amélioration de leurs conditions de travail.

Les négociations se déroulent normalement.

Il s’agit de la seconde manifestation en deux mois pour les chauffeurs d’autobus de la région. Ils ont également apposé des autocollants sur les autobus jaunes.

Plus d'articles