Retour

Les coureurs français fascinés par le vélo d’hiver à la Mahikan Race

Elliot Doyle d'Alma et Ann-Julie Tremblay de Saguenay ont remporté la troisième édition de la Mahikan Race, une course de vélo d'hiver. Les amateurs de ce qui est communément appelé des fat bike venaient d'ailleurs des quatre coins de la planète pour s'affronter à Roberval.

« Les conditions climatiques déjà sont différentes. On est en plein hiver. Il fait moins 20 degrés. Nous, on n’a pas trop l’habitude de ça. Et puis, surtout ce sont des efforts courts, intensifs. Nous, les coureurs sur route, ce sont de longues étapes de 100 et 150 kilomètres, donc ça n’a rien à voir », explique le cycliste français Jérôme Coppel

Le vélo à neige est encore très peu développé en Europe. Pour les cyclistes étrangers, la course de Roberval était donc l’occasion idéale de pratiquer ce sport.

« Je pense que le fat bike est voué à se développer que ce soit sur neige ou encore sur le sable. C’est une discipline qui est vraiment super sympa. Je pense que, pour les coureurs, c’est un bon entraînement », estime un autre cycliste français, Christophe Le Mével.

D'après le reportage de Sarah Pedneault

Plus d'articles