Retour

Les crèches de Rivière-Éternité sont à vendre

Une page d'histoire se tourne à Rivière-Éternité. Les fameuses crèches qui ont attiré des milliers de visiteurs depuis 1989 sont à vendre.

La Corporation des crèches de Rivière-Éternité a décidé de se départir de sa collection puisqu’elle n’a plus les moyens financiers de continuer l’exposition au sous-sol de l’église de la municipalité.Près de 1000 œuvres se retrouvent ainsi à vendre. Les acheteurs potentiels pourront voir les œuvres de plus près les 11 et 12 novembre lors d’une journée portes ouvertes.

Le président de la Corporation en poste depuis quatre ans, Thierry Roncen, ne cache pas sa déception. Il affirme que l’organisme a fait plusieurs tentatives pour sauver l’exposition, sans réussir à attirer davantage de visiteurs.

« Maintenant on a le Parc Saguenay, on a une auberge à Rivière-Éternité, ça apporte beaucoup plus de monde et les gens ne sont pas intéressés [par les crèches], indique-t-il. Les gens qui viennent faire de l’escalade à Parc Saguenay ne sont pas spécialement intéressés à entrer dans une église pour visiter des crèches. »

Un intérêt marqué

M. Roncen affirme que la vente des œuvres suscite beaucoup d’intérêt. Il reçoit des appels de partout au Québec à ce sujet.Il assure toutefois que les crèches créées par des artistes de la région demeureront au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« On a eu des propositions [pour les crèches], mais on les a gardés pour en faire cadeau à la municipalité. On veut que ce qui est à la région, ça reste à la région. »

Le Regroupement des artistes de Rivière-Éternité a d’ailleurs fait une proposition de rachat pour certaines œuvres.

Les crèches situées à l’extérieur de l’église, elles, demeureront en place. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine