Retour

Les cubes énergie sont appréciés, selon un sondage

Le fondateur de la Grande marche, Pierre Lavoie, affirme que la grande majorité des parents sont satisfaits du programme des cubes énergie qui vise à faire bouger les jeunes des écoles primaires.

Un texte de Chantale Desbiens

L'organisation a commandé un sondage pour connaître la perception des parents. Au printemps, des critiques voulant que le programme soit trop contraignant ont circulé dans les réseaux sociaux. 

En entrevue à l'émission Café, boulot, Dodo, Pierre Lavoie a indiqué que 91 % des parents interrogés disent aimer les cubes énergie.

« Avec les réseaux sociaux, on donne la parole autant à un imbécile heureux qui n'a pas de crédibilité qu'à un prix Nobel. Il faut prendre garde à ça. Quand on va vérifier avec des sondages, on se rend compte que les enseignants sont d'accord, les parents sont derrière, donc il faut juste continuer. »

Selon Pierre Lavoie, le sondage démontre aussi que 63 % des cubes énergie sont faits par les parents qui accompagnent leurs enfants.

Place à la Grande marche

Par ailleurs, la marche sera à l'honneur le 29 ou le 30 octobre à l'occasion de la deuxième édition de la Grande marche qui se déroulera à Saguenay, dans l'arrondissement de Jonquière. Des médecins ont profité de l'événement pour organiser des marches dans cinq autres villes, dont Dolbeau-Mistassini.

Pierre Lavoie, applaudit le mouvement qui se créé depuis que les médecins prescrivent des cubes énergies à leurs patients.

Près de 80 clubs de marche se sont formés au Québec. L'organisation de la Grande marche prévoyait qu'il y en aurait 300 d'ici quatre ans, mais Pierre Lavoie affirme que le mouvement est plus rapide.

« Il est en train de se créer un système parallèle au système de santé curatif, dit-il. Il y a des pharmaciens, mais surtout des médecins qui sont engagés dans ces activités-là. Il y a des points de chute où ce sont des kinésiologues, des pharmaciens à l'occasion, des GMF qui organisent leurs clubs de marche. »

Plus d'articles