Retour

Les déclarations de Trump inquiètent les producteurs de lait de la région

Les déclarations de Donald Trump sur un commerce plus équitable entre les États-Unis et le Canada préoccupent les producteurs de lait de la région. En effet, le président américain attaque directement le système de gestion de l'offre canadien.

Un texte de Mélissa Savoie-Soulières

Le vice-président des Producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Daniel Gobeil, croit fermement qu'il faut assurer la pérennité de la gestion de l’offre au Canada. Basé sur les coûts de production, ce système permet de contrer la fluctuation des prix.

« Ce qu’on trouve aussi regrettable, c’est que M. Trump, en déchirant le [Partenariat transpacifique], c’était [...] du protectionnisme américain. Il ne voulait pas donner accès à ses marchés et là, de son côté, il veut faire l’inverse au Canada. Devant un problème de surproduction, il veut mettre fin ou presque au système canadien en exportant ses surplus au Canada », explique le vice-président des Producteurs de lait.

Les agriculteurs de la région craignent que les États-Unis fassent des pressions pour envahir le marché canadien.

L’entrée de plus de lait américain au Canada pourrait causer des pertes de 15 à 20 % pour les producteurs laitiers du Saguenay-Lac-Saint-Jean, selon Daniel Gobeil.

Le vice-président affirme que le gouvernement canadien collabore avec les agriculteurs au sujet du système de gestion de l’offre. Il souligne aussi l’aide du député libéral de Chicoutimi-Le Fjord, Denis Lemieux, dans ce dossier.

Les agriculteurs comptent mener une chaude lutte aux États-Unis afin de conserver ce système.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine