Retour

Les écocentres de la ville de Saguenay débordent

Les écocentres de la ville de Saguenay ont été particulièrement achalandés cette fin de semaine. D'ici quelques années, un investissement de 4 à 6 millions de dollars sera nécessaire afin d'améliorer les écocentres des arrondissements de Chicoutimi et de Jonquière.

Avec le beau temps, l’heure était au grand ménage pour les propriétaires de la région. Uniquement cette fin de semaine, 8000 personnes ont utilisé l’un des quatre écocentres de la ville de Saguenay. À certains moments, une douzaine de véhicules attendaient en file pour se débarrasser de leurs résidus.

« J’étais venu vers midi, puis j'ai reviré de bord parce que c'était trop fou. Je préférais venir le lendemain de bonne heure, puis même là, il y avait vingt pick-up en avant de moi », explique un résident de Jonquière.

À Jonquière, les matériaux de construction devront attendre dans le fond d'une fosse parce qu'il n'y a plus de conteneur disponible. Du côté de Chicoutimi, on dévie certains chargements vers Chicoutimi-Nord parce qu’il n’y a plus d'espace pour les branches.

À Jonquière, la Ville songe agrandir et modifier la configuration pour faciliter la circulation des matériaux et des véhicules.

Seulement pour l'écocentre de Chicoutimi, la Ville devra investir entre 2 et 4 millions de dollars. Celui-ci pourrait possiblement être déménagé près du centre de tri des matières résiduelles, situé près de l'autoroute.

Environ 150 000 résidents de la Ville de Saguenay et des municipalités environnantes fréquentent les écocentres chaque année, l'une des plus fortes fréquentations de la province.

D'après le reportage de Gilles Munger

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 faits que vous ignoriez sur les rêves





Rabais de la semaine