Retour

Les employés de la Sépaq en attente pour renouveler leur convention collective

Les employés de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) attendent toujours un retour de leur employeur afin d'amorcer la négociation de leur convention collective.

Un texte de Marie-Christine Rioux

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique (SFPQ) qui les représente a envoyé l'avis de négociation pour établir la date de la première séance de pourparlers.

La convention collective des travailleurs de la Sépaq est venue à échéance le 31 décembre dernier.

La vice-présidente du SFPQ, Maryse Rousseau, explique les enjeux qui seront, selon elle, au coeur des futures négociations.

Maryse Rousseau s’attend à des négociations ardues. Selon elle, la mission de la Sépaq est très louable, mais est aussi souvent difficile à faire valoir auprès du gouvernement du Québec.

La Sépaq emploie entre 600 et 800 personnes en haute saison dans l'Est du Québec.

D'après les informations de Léa Beauchesne

Plus d'articles